Escapades familiales

La Véloroute des Bleuets

La Véloroute des  Bleuets

Texte : Marie-Christine St-Hilaire
Crédit photo : Véloroute des Bleuets

Les vacances familiales sont chaque année du pareil au même ? Cet été, osez la différence ! Visitez la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean en vélo. Planifiez une belle aventure de cyclotourisme avec les enfants sur la Véloroute des Bleuets ou profitez de votre séjour dans la région pour rouler avec eux sur une partie des 256 kilomètres de sentiers asphaltés qui entourent le lac Saint-Jean. 

Cyclotourisme pour tous

Des vacances de cyclotourisme en famille, vous n’y pensez pas ! Eh bien ! Pourquoi pas ? Le circuit de la Véloroute est entièrement asphalté, ce qui facilite l’aventure pour les plus petits. De plus, pour assurer le bonheur de tous, les activités et le grand nombre de possibilités d’hébergement tout au long du circuit permettent d’adapter votre itinéraire en fonction du rythme de votre famille. Vous prévoyez donc vos distances selon la capacité des enfants et le temps dont vous disposez. Vos enfants seront fiers d’accomplir cet exploit quotidien et parions qu’ils feront de beaux rêves en pensant à tout ce qu’ils auront vu au fil des kilomètres parcourus jusqu’à leur nouvel emplacement de camping.

Avec les enfants, à moins d’avoir du temps devant vous, il est peut-être moins réaliste de penser faire le tour complet, soit les 256 kilomètres entourant le lac Saint-Jean, mais rien n’empêche de créer votre itinéraire en fonction de vos intérêts et de ceux de votre famille. La Véloroute traverse 15 municipalités en plus de donner accès à de multiples attraits touristiques, notamment le Parc national de la Pointe-Taillon, le Zoo sauvage de Saint-Félicien, le Village historique de Val-Jalbert et « La route des Milles et une histoires ». Une visite de ces lieux ou encore d’une plage permet de récompenser les enfants pour leurs efforts. Sur le site officiel de la Véloroute des Bleuets, il est possible de planifier votre itinéraire. Voici quelques options offrant une belle journée de cyclotourisme avec les enfants.

La Véloroute des Bleuets

Itinéraire de rêve

Voici un exemple de parcours que vous pouvez réaliser en famille. Pour les parents amateurs de vélo, ces journées types peuvent sembler bien courtes, mais pour les enfants, ce sont de bonnes distances et des journées bien remplies.

Jour 1

Départ d'Alma et arrivée quelque 21,5 kilomètres plus tard à Saint-Henri-de-Taillon. Plusieurs haltes se trouvent sur ce parcours afin de permettre une pause repas ou de petits repos. Une fois arrivée à Saint-Henri-de-Taillon, vous pouvez profiter de plusieurs kilomètres de plage de sable. Pour l’hébergement, vous avez plusieurs options : camping, gîte ou chalet. 

Jour 2

Départ de Saint-Henri-de-Taillon et arrivée à Sainte-Monique après 24,6 kilomètres, dont environ 16 kilomètres à faire en plein cœur du Parc national de la Pointe-Taillon. Lorsque vous pédalerez dans le parc, vous longerez le lac Saint-Jean avant de quitter la rive pour traverser le parc en direction de Sainte-Monique. Puisque vous vous trouvez dans un lieu aussi paradisiaque, profitez-en pour couper la journée en deux. Plongez dans l’eau, allongez-vous sur la plage ou, encore, faites une randonnée pédestre. Si l’envie de séjourner au parc vous prend, rien ne vous empêche de réserver votre emplacement de camping et de reprendre la route le lendemain. Sinon, poursuivez comme prévu et offrez-vous un repos dans le lit douillet d’une auberge.

Jour 3

Départ de Sainte-Monique et arrivée à Péribonka après 16,9 kilomètres. Sur la route, à mi-chemin, arrêtez-vous au Musée Louis-Hémon. Vous serez au cœur du pays de Maria Chapdelaine. Profitez-en pour parcourir ce lieu historique où en plus du Musée Louis-Hémon, de la Maison Samuel-Bédard, du Pavillon Maria-Chapdelaine, vous pourrez visiter la bleuetière et le Parc des Grandes-Rivières. Lors de la visite du Musée, les enfants pourront faire la rencontre des fantômes de Péribonka qui surgissent à tout instant pour raconter leurs meilleures histoires.

Jour 4

Départ de Péribonka et arrivée à Dolbeau-Mistassini après 31,3 kilomètres. Comme c’est la plus longue journée en termes de kilomètres, les enfants seront probablement fatigués. Pour les récompenser de leurs efforts, faites-leur découvrir « La route des Mille et une histoires », un périple à travers la culture et l’histoire du nord du Lac-Saint-Jean. Assistez à une soirée de contes et légendes, présentée sous forme de pièce de théâtre, voyez des spectacles humoristiques et rencontrez des personnages colorés. Pour le dodo, plusieurs choix de gîtes vous sont offerts. Le lendemain, avant de reprendre la route, pourquoi ne pas faire saucette à la plage municipale ?

Jour 5

Départ de Dolbeau-Mistassini et arrivée à Normandin après 29,8 kilomètres. Faites un arrêt aux jardins de Normandin où vous aurez la chance de suivre un parcours théâtral évolutif : l'Île fantastique. Vous ferez jasette avec des passionnés à l’accent coloré. Pour clore votre journée, rendez-vous au Site touristique Chute à l’Ours. Aménagé le long de la rivière Ashuapmushuan, celui-ci offre aux campeurs un panorama naturel et sauvage tout à fait exceptionnel.

Jour 6

Départ de Normandin et arrivée à Saint-Félicien après 27,2 kilomètres. Pour le bonheur des enfants, terminez la journée au Zoo sauvage. Le zoo se démarque par l’authenticité de ses habitats et l’aventure que procure le Parc des sentiers de la nature. Pour l’hébergement, plusieurs auberges et gîtes vous offrent l’hospitalité.

Jour 7

Si vous aviez une semaine de vacances, il s’agit probablement du jour du retour. Comme la voiture est stationnée à Alma et que 104,4 kilomètres séparent Saint-Félicien d’Alma, papa ou maman devra pédaler la distance afin d’aller chercher la voiture et revenir retrouver la famille. Le parent resté sur son appétit pourra ainsi dépenser son trop plein d’énergie.

Ces attraits touristiques vous intéressent, l’idée de pédaler la Véloroute des Bleuets avec les enfants aussi, mais partir en cyclotourisme reste encore une aventure trop complexe à vos yeux ? Rien ne vous empêche de profiter de la région et de ses nombreuses activités en planifiant quelques heures de vélo sur le circuit chaque jour. À vous de choisir les lieux et activités qui plairont tant aux grands qu’aux petits.

Question de sécurité

Vos enfants sont encore jeunes et vous vous demandez si voyager en cyclotourisme ou pédaler sur ce circuit fréquenté est sécuritaire. La Véloroute des Bleuets est probablement le meilleur endroit pour voyager en vélo avec les enfants. D’abord, tout le parcours est qualifié de facile à intermédiaire : 31 % du circuit est sur piste cyclable, 27 % sur chaussée désignée et 42 % sur accotement asphalté. La surface asphaltée est d’ailleurs aménagée et réservée exclusivement aux usagers de la Véloroute en plus d’être indépendante des voies de circulation. Lorsque vous devez rouler sur des pistes sur accotement asphalté, il s’agit d’un élargissement de 1,5 à 1,7 mètre situé de chaque côté de la voie de circulation automobile. Les pistes sur chaussée désignée forment, quant à elle, un itinéraire sur rue ou route à faible débit de circulation. Celles-ci sont officiellement reconnues comme voies cyclables bien qu’il n’y ait pas de corridors réservés aux cyclistes. D’un point de vue sécurité, on peut dire que les risques sont limités, même si on sait qu’un accident n’est jamais impossible, et ce, peu importe l’activité que vous choisissez de faire pendant les vacances.  

Pour augmenter la sécurité de votre famille lors de votre aventure, vous pouvez donner quelques petits trucs à vos enfants avant le grand départ. D’abord, sur les pistes cyclables ou sur la route, il est important de bien signaler vos actions. Il existe des signaux pour faire connaître vos intentions aux autres usagers de la route (arrêter, dépasser ou tourner). Si vous ne les connaissez pas ou que vos enfants ne les connaissent pas, apprenez-les pour les utiliser lors de vos sorties. Sachez également que les dépassements s’exécutent toujours par la gauche, qu’il faut toujours s’arrêter aux feux rouges et aux arrêts et que les cyclistes doivent obligatoirement rouler dans le sens de la circulation. Comme le Code de la sécurité routière précise que les vélos doivent posséder des réflecteurs, assurez-vous que tous les vélos en soient munis. Vous trouverez toute l’information à ce sujet sur le site Web de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ). Évidemment, ne prenez pas la route sans un bon casque bien ajusté. Pour le plaisir des enfants, ajoutez une sonnette à leur monture. Ils l’utiliseront avec entrain, soyez-en certain !

En plus de tous les petits gestes que vous posez pour assurer votre sécurité, quelque 80 bénévoles, les « Ambassadeurs Véloroute des Bleuets », sillonnent, tous les jours, le circuit. En cas de bris mineurs, ils possèdent les outils pour vous dépanner et en cas de détresse, ils peuvent fournir les premiers soins puisqu’ils ont la formation RCR.

Lors de votre balade, vous aurez aussi accès à trois Maisons du vélo. Ces maisons vous renseignent sur les services disponibles tout au long de la Véloroute des Bleuets. Elles sont situées à Alma, Roberval et Dolbeau-Mistassini. Elles offrent également un service d’information, des postes Internet, des services de restauration légère et des coins repos. Des stationnements autorisés et gratuits sont disponibles à proximité du circuit et dans chaque municipalité.

Transport de bagages

L’idée de transporter les bagages de toute la famille freine votre envie de partir en cyclotourisme avec les enfants. Eh bien, ne renoncez pas trop vite à vos rêves ! Deux services de navettes de bagages existent pour simplifier l’organisation de vos vacances à vélo. Il suffit de connaître votre itinéraire et de le fournir à l’entreprise choisie. Pour connaître les tarifs et conditions, visitez le site Web de la Véloroute des Bleuets.

Si au contraire, ajouter du poids à votre vélo ne vous fait pas peur, chargez vos montures, mais assurez-vous de n’avoir que le strict nécessaire. Chaque once compte. Aussi, si vous n’avez jamais fait de cyclotourisme et que vous n’avez pas de sacoches, supports, etc., renseignez-vous auprès de spécialistes. Surtout, évitez de voyager avec un sac à dos. Votre plaisir sera gâché.

Location de vélo

Vous êtes en vacances au Québec et n’avez pas de vélo ? Pas de problèmes, vous pourrez tout de même profiter de la Véloroute puisque plusieurs entreprises offrent la location de vélos hybrides de qualité pour un nombre de jours illimités.

Références

Véloroute des Bleuets (du 15 mai au 15 octobre.) : www.veloroute-bleuets.qc.ca/

Signaux à faire en vélo : unevieinutile.blogspot.com/2010/05/les-signes-de-main-en-velo.html

Code de la sécurité routière : www.saaq.gouv.qc.ca/securite_routiere/comportements/cyclistes/index.php

Hébergement :

veloroute-bleuets.qc.ca/hebergements/

campingbelley.com/carte360.php

iledurepos.com

sepaq.com/pq/pta/fr